Mercredi 4 mars 2020 à 17H – Lecture collective – Des femmes contre des missiles

Une invitation à une lecture-échange collective en mixité choisie*

Le mercredi 4 mars 2020 de 17H à 19H30 à la Maison des Associations à Chambéry.

affiche« J’ai maintes fois rêvé des instants qui suivent une explosion nucléaire. »

1981, Angleterre, des femmes organisent autour de la base militaire de Greenham Common un camp pacifiste pour protester contre la décision de l’OTAN d’y stocker des missiles nucléaires. Ces 20 années d’expériences collectives, d’actions, de camps sont retracés par Alice Cook et Gwyn Kirk dans l’ouvrage Des femmes contre des missiles, Rêves, idées et actions à Greenham Common. Comment les actions d’hier peuvent nourrir nos engagements d’aujourd’hui ? Une lecture-échange collective mêlant féminisme et antinucléaire organisée par le collectif La Lessiveuse en mixité choisie*.

Pour qu’on puisse adapter ce temps au nombre de personnes présentes, prévenez-nous de votre venue en envoyant un mail à lalessiveuse@mailoo.org ! Merci beaucoup !
Garde collective d’enfants possible sur demande, précisez-le dans votre mail.

*sans hommes cisgenres c’est à dire qui se reconnaissent dans le genre qui leur a été assigné à la naissance.

La Maison des associations se trouve au 67 rue Saint-François de Sales à Chambéry.

Vendredi 21 février 2020 – « Nonnnnn ! », un atelier d’éducation populaire et de riposte féministe

Vendredi 21 février 18H30-20H30 : « Nonnnnn ! », un atelier d’éducation populaire et de riposte féministe à L’insolente, 50 Faubourg Montmélian à Chambéry

Un atelier animé par Antinéa Lestien, du collectif rEGALons-nous, en mixité choisie sans hommes cisgenres* suivi d’un apéro féministe en chanson ouvert à tous et toutes ! Carnet de chants féministes à télécharger par ici.


Atelier à prix libre de 18h30 à 20h30. suite à la conférence gesticulée.
Parce que ça vous arrive encore de sourire poliment à un homme qui pourtant vous met mal à l’aise. Parce que vous en avez ras-le-bol de votre collègue et ses blagues bidons sur les femmes. Parce que il y en a marre de récolter l’étiquette de « féministe de service » sous prétexte que vous n’avez pas toléré des propos sexistes. Parce que vous ne supportez plus de voir ce pote militant soit disant féministe qui monopolise la parole. Et puis parce que merde, ça suffit de se taper toutes les tâches invisibles, nettoyer les gobelets et taper le compte-rendu ! Ces situations vous parlent ?! Cet atelier intitulé « Nonnnnnn!! » est là pour échanger nos expériences, mutualiser nos stratégies de ripostes, crier nos ras-le-bol et partager un temps joyeux de sororité. Construit à partir d’animations issues de l’éducation populaire et de méthodes d’autodéfense féministe, il sera notamment axé sur la question des limites et de l’expression du NON. Un NON émancipateur et jouissif !

*cisgenre c’est à dire une personne qui se reconnait dans le genre qui lui a été assigné à la naissance

Mercredi 19 février 2020 : L’arnaque de la princesse – conférence gesticulée par Antinéa Lestien

L’Arnaque de la princesse,  une conférence gesticulée écrite et jouée par Antinéa Lestien du collectif « rEGALons-nous ! », le Mercredi 19 février, à 19h30 à La Salle Jean Renoir à Chambéry !

TOUT PUBLIC A PARTIR DE 14 ANS

« Tout commence avec une chanson populaire…chanson coquine ou hymne au viol ? Une petite fille habillée en princesse qui, en grandissant, découvre l’arnaque. Éduquée à être belle, douce, serviable, aimante, elle se retrouve discriminée, exploitée, humiliée, violentée. Il est où à ce moment là, le foutu prince charmant ?!!

Éducation sexiste et culture du viol : deux pièces d’un même puzzle ? Venez faire un p’tit tour dans mon enfance, j’ai quelques gros mots à vous en dire ! »

Une conférence gesticulée écrite et jouée par Antinéa, sur le continuum entre éducation sexiste et culture du viol, d’une durée d’1h30, suivie d’un échange animé par « rEGALons-nous ! »

Prix Libre à partir de 6€

Préventes à partir de Janvier à la Librairie Jean Jacques Rousseau, Rue Croix d’Or à Chambéry

Conférences gesticulées

L’idée des conférences gesticulées est de présenter un sujet en articulant deux types de savoirs : le savoir froid (savoir théorique, académique, historique) et le savoir chaud (expériences personnelles, anecdotes). Sans être un spectacle, il s’agit toutefois d’une forme scénique interactive, incarnée, parfois théâtralisée, de temps en temps drôle, et toujours radicale. Ni représentative, ni exhaustive, la conférence gesticulée propose un point de vue situé, mais ancré dans une réalité politique. Le pari est qu’elle fasse écho aux vécus des participant.e.s et soit un support de prises de conscience et de réflexions individuelles et collectives.

Pour en savoir plus sur le collectif rEGALons-nous

 

Vendredi 15 mars 2019 : Spectacle Rapports Contés des Ratés Qu’on Porte

Le vendredi 15 Mars 2019
La lessiveuse reçoit le spectacle 
« rapports contés des ratés qu’on porte »
rendez-vous à 19h 
au café associatif « le coin de la roue » à Chambéry
( 46 faubourg Montmélian)
    

Un spectacle de théâtre et poésie dénonçant les violences faites aux femmes, joué par 2 comédiennes : Nyno et Gomzi.

Présentation du spectacle :
Du rapport au corps, au rapport à l’autre et à soi même; des rapports sexuels aux rapports de domination. Au travers de ces différents “tableaux”, Axele & Cléo vous emportent dans leurs univers pour parler de violences sexuelles faites aux femmes, des conséquences que cela peut entraîner et des possibles champs d’actions. Des récits, de la poésie, du conte, du lyrisme, de la pédagogie, une touche d’accordéon … des moments difficiles, parsemés d’espoir et d’intensité.

Durée : 70 minutes, à partir de 14 ans.L’entrée sera à prix libre (Prix indicatif : 6.5 euros)

On vous invite à apporter un petit quelque chose à partager pour grignoter après le spectacle, les comédiennes seront avec nous, ce sera l’occasion d’échanger sur le spectacle.

Nous vous invitons à réserver vos places par texto au 0770358902 (envoyer votre prénom et le nombre de place que vous souhaitez réserver).

Samedi 22 septembre, Chambéry contre les racismes et la haine

Le samedi 22 septembre, la Lessiveuse participe à No Pasaran !, une journée contre les racismes et la haine. A cette occasion, le collectif installera son merveilleux infokiosque féministe et proposera une animation Porteuse de parole (dont l’idée est de créer des discussions politiques à 2 ou 3 dans des espaces publics avec les gens présents)

Rejoignez-nous !

Vous trouverez la raison d’être de cette journée, ainsi que le programme détaillé sur le site internet dédié : http://nopasaran.ras73.lautre.net/

Pourquoi la Lessiveuse participe-t-elle activement à No Pasaran ?

Depuis quelques temps, des groupes néo-nazis s’organisent à Chambéry. Le Bastion Social, qui réunit d’anciens membres du GUD et d’Edelweiss-Savoie, y a ouvert un local cette année. Se revendiquant du nationalisme révolutionnaire, ce groupe reprend certains thèmes traditionnellement associés à la gauche (dénonciation de l’ultra-libéralisme, du patronat, lutte pour la justice sociale…) tout en défendant la « préférence nationale » et en dénonçant l’immigration…

Nous, on croit que la lutte contre le sexisme, celle contre le racisme ou contre toutes les formes de domination ne peuvent se penser séparément. Le sexisme est une composante essentielle du fascisme. Les extrêmes droites, par leur division très genrée de la société, ont toujours prôné le recul des droits des minorités de genre et des femmes, et leur assignation à un rôle normatif et infériorisant.
La Lessiveuse interroge l’hétéropatriarcat, mais elle essaye aussi de voir les liens que ça a avec les autres systèmes d’oppression dans lesquels on baigne… Voilà pourquoi on sera là le 22 septembre, avec notre slogan préféré du moment :

Racisme ! Fascisme ! Masculinisme ! Coupons leur Le Pen-isme !

Mai 68 : quel beau prétexte pour parler de féminisme !

Ce samedi 26 mai 2018, de 17h à 21h, le collectif La Lessiveuse vous invite à la MJC de Chambéry :

Mai 68 : quel beau prétexte pour parler de féminisme !

Partout on célèbre mai 68, célébrons mai 2018 et les luttes féministes actuelles. Depuis mai 68, les femmes ont arraché des droits au patriarcat, et maintenant ? Le collectif de la lessiveuse et la MJC vous proposent un temps de rencontre autour des luttes féministes.

AU PROGRAMME…

A partir de 17h : accueil goûter-tisane avec
* Porteuses de paroles
* Bibliothèque et infokiosque féministe
* Salle de lecture et librairie.

A partir de 17h30 : ateliers au choix
* Chants féministes : venez apprendre quelques chansons féministes avec la chorale L’Echo Raleur
* Ecoute radiophonique : une sélection d’émissions courtes autour des questions féministes
* Cherchez les sept erreurs : décriptage du sexisme ordinaire en matière de sexualité

A 19h : Film-documentaire
«Nous vieillirons ensemble, la saga des Babayagas» de Jean Marc La Rocca (52′).
Suivi d’un échange.

A 20h30 : Apéritif dinatoire à prix libre avec
* Porteuses de paroles
* Bibliothèque et infokiosque féministe
* Salle de lecture et librairie.

Et aussi : un coin pour les enfants sera à disposition, apportez vos jeux !

Samedi 3 mars 2018: Projection de Come worry with us !

Pour la deuxième année consécutive, la lessiveuse propose une projection dans le cadre des Nuits de la Roulotte. Ce sera le samedi 3 mars 2018, à 14h, au Carré Curial. L’entrée sera à prix libre, comme la plupart des événements du festival.

Ce sera l’occasion de parler du fait d’être une femme, et en particulier d’être mère, dans le milieu artistique, avec le film Come worry with us!. La projection sera suivie d’un moment convivial d’échange et de discussion.

Le film: Come worry with us!, de Helene Klodawsky, 2013. Durée: 1h20.

Synopsis: Efrim et Jessica sont membres du groupe de musique Silver Mount Zion. Pour leur prochaine tournée, ils décident d’emmener leur fils encore tout jeune avec eux. Comment concilier vie de famille, désirs artistiques et exigences professionnelles ? Comment ne pas tomber dans une répartition classique des rôles en mettant papa aux manettes et maman au biberon ? Le film nous donne un point de vue intime et honnête sur les enjeux d’être à la fois mère et musicienne.

Festi’lavage 2017 : programme court

Les 1er, 2 et 3 juin
à Chambéry et St Alban Leysse.

En 2017, on ne se sentait pas de refaire un festival. On voulait plutôt se concentrer sur nos activités régulières.
Pourtant, presque malgré nous, nous voilà avec trois journées d’activités pour un Festi’lavage, programme court : une projection, une conférence gesticulée, des ateliers, du théâtre, un concert…

Le 1er juin, la projection aura lieu au Bruit qui Court, 87 Rue Ste Rose, à Chambéry.
Les 2 et 3 juin, tout se passera à la salle Sérum22, 80 rue des Églantiers, à St Alban Leysse. Comme ce n’est pas si facile à trouver, pensez à regarder le plan : un large et un plus précis.

Et vous trouverez sur les pages dédiées toutes les infos et le programme complet.

On espère vous y voir !

La lessiveuse en mai

En mai, pas de projection du premier lundi du mois : c’est le 1er mai, fais ce qu’il te plaît et… nous sommes débordé-e-s. N’hésitez pas à venir à nos autres activités régulières :

  • Le mardi 16 mai à 19h : soirée d’échanges autour de « Nos Conforts affectifs » à la salle Sérum 22, 80 rue des Eglantiers, à Saint Alban Leysse.

Les échanges se feront en petits groupes (de trois ou quatre personnes maximum) et à partir de ce que nous souhaitons aborder (aucun thème n’est imposé !). Nous commencerons ce temps par un apéro convivial. Chacun.e peut apporter de quoi boire et/ou manger.

 

  • Le lundi 22 mai de 18h à 20h : permanence mensuelle de la bibliothèque à la MJC au 311 Faubourg Montmélian, à Chambéry.

    Il est possible de consulter et d’emprunter des livres. Des brochures sont également consultables ou à prix libre.
    A chaque projection, la bibliothèque et les brochures sont également apportées !

La lessiveuse en avril

  • Le lundi 3 avril à 19h : Projection du film The Hours, de Stephen Daldry (1h54) à la Maison des Associations (salle F011), 67 rue Saint François de Sales à Chambéry.

Synopsis

Clarissa est éditrice à New York à la fin du XXème siècle, Virginia est écrivaine en 1923 dans la banlieue de Londres, Laura, lectrice assidue, est mère au foyer à Los Angeles en 1949. The Hours entremêle le destin de ces trois femmes, toutes liées par le roman Mrs Dalloway de Virginia Woolf et son célèbre incipit : « Mrs Dalloway said she would buy the flowers herself ». Cette adaptation du roman éponyme de Michael Cunningham place ainsi l’émancipation féminine au cœur de son intrigue et livre une réflexion poussée sur le monde des livres. 

La projection sera suivie d’un moment convivial. C’est un temps d’échanges des réflexions, ressentis, questions, envies, etc. qui pourraient émerger suite au film, autour de quelques boissons et nourriture. Apportez de quoi boire et/ou manger si le cœur vous en dit !
N’oubliez pas la présence, lors de la projection, de la bibliothèque (empruntez et rendez vos bouquins) et de notre infokiosque plein de brochures.

  • Le mardi 11 avril à 19h : soirée d’échanges autour du thème des « Conforts affectifs » à la salle Sérum 22, 80 rue des Eglantiers, à Saint Alban Leysse.

Les échanges se feront en petits groupes (de trois ou quatre personnes maximum) et à partir de ce que nous souhaitons aborder (aucun thème n’est imposé !). Nous commencerons ce temps par un apéro convivial. Chacun.e peut apporter de quoi boire et/ou manger.

 

  • Le vendredi 21 avril de 17h30 à 19h : permanence mensuelle de la bibliothèque à la MJC au 311 Faubourg Montmélian, à Chambéry.

Il est possible de consulter et d’emprunter des livres, de discuter avec les personnes présentes.

Les brochures de l’infokiosque sont également consultables ou à prix libre pour les emporter avec soi.